Pince nez pour masque : un composant indispensable à la fabrication des masques

CAPIFIL-pince nez pour masque-fonctions et modes de fabrication

Alors que la production de masque reste plus que jamais un enjeu national, le déconfinement et la reprise du travail démultiplient les besoins. Le masque reste une denrée rare, et pourtant il est indispensable aux entreprises qui redémarrent. Pour résoudre les problèmes de pénurie et optimiser les coûts engendrés par le port du masque, certains groupes ont fait le choix de s’équiper et de produire eux-mêmes leurs masques. Une fois la capacité de production assurée, se pose la question de l’approvisionnement en composants du masque – et notamment le fameux pince nez.

Le pince nez pour masque : quelles fonctions ?

 

– Pour ceux qui portent des lunettes

Pour toutes les personnes qui portent des lunettes de vues, ou des lunettes de travail, le port du masque engendre de la buée. Et la buée sur les lunettes perturbe la vision, ce qui est très dérangeant, que l’on soit en train de travailler ou de faire ses courses. Avoir un masque c’est bien ; mais arriver à bien voir avec son masque, c’est mieux ! Le pince nez permet donc de plaquer la partie haute du masque, l’étanchéité du masque est meilleure et réduit l’apparition de buée. Vous y voyez parfaitement n’avez plus à réajuster et nettoyer sans cesse vos lunettes.

– Pour tous les autres, qui n’ont pas de lunettes

Le masque, qu’il soit chirurgical, FFP2 ou en tissus, est souple. Il a donc tendance à glisser, d’autant plus si l’on a un métier où l’on bouge beaucoup. En plaquant le masque sur le haut du visage, grâce au pince nez, cela évite tout glissement du masque. Vous n’avez plus à le remettre en place régulièrement, et cela diminue les contacts de votre main avec votre visage. Le pince nez assure un meilleur maintien au masque et donc une meilleure efficacité.

On l’a donc compris, ce composant a un rôle primordial pour assurer la bonne utilisation du masque et le confort de son utilisateur.

Les différents types de pince nez

 

– Pour tous les masques en tissus : le plus souvent un pince nez en métal

Le pince nez est alors une bande d’aluminium. La souplesse de l’aluminium permet de l’ajuster facilement et sa rigidité simplifie son insertion entre les couches de tissus. De plus, il ne rouille pas et supporte donc les lavages en machine.

– Pour le masque chirurgical : un pince nez mono fil

Le modèle pour masque chirurgical est un pince nez mono fil composé d’un jonc polyoléphine chargée / armée, avec renfort 1 fil. En effet, pour ce modèle, il est essentiel que le pince nez soit très léger et très mince.

CAPIFIL_e-boutique_Pince-nez mono fil pour masque
Consulter la fiche produit Capifil
Quantités industrielles, nous contacter par mail pour cotation personnalisée : contact@capifil.com

– Pour le masque FFP2 : un pince nez double fils

Le modèle pour masque FFP2 est un pince nez double fils composé d’un jonc polyoléphine chargée / armée, avec renfort 2 fils. En effet, pour ce modèle, la matière et la forme du masque demande une rigidité légèrement supérieure au modèle chirurgical, d’où un fil supplémentaire.

CAPIFIL_e-boutique_Pince-nez double fils pour masque
Consulter la fiche produit Capifil
Quantités industrielles, nous contacter par mail pour cotation personnalisée : contact@capifil.com

Pour ces 2 modèles utilisés en environnement médical, un contrôle très strict de la qualité est obligatoire. Il sera donc à privilégier des entreprises produisant en environnement ISO 9001.

 

CAPIFIL, expert français en extrusion plastique depuis 25 ans, possède de solides compétences dans la formulation des matières et préparation de charge. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande spécifique ou besoin en pince nez en quantités industrielles.
Nous contacter par téléphone au 33 (0)4 76 07 93 76.
Nous contacter par mail contact@capifil.com

E-Boutique