Fil pour imprimante 3D, consommable imprimante 3D : Ne choisissez que la qualité !

Chaine d'extrusion Capifil_fil pour imprimante 3d_consommable imprimante 3d

Capifil, expert en extrusion plastique, est fabricant de fil pour imprimante 3D et autres recharges imprimante 3D. Une fabrication française de qualité pour vos recharges d’imprimante 3D, que ce soit pour vos pièces de prototypage ou pour toute autre emploi.

Fil pour imprimante 3D, consommable imprimante 3D : les différentes matières

Capifil produit une gamme de recharge imprimante 3D sur catalogue et sur demande, avec les matières suivantes disponibles :

  • PLA, d’origine végétale : le fil pour imprimante 3D le plus répandu auprès des utilisateurs. Il est simple d’emploi, n’émet pas d’odeurs nocives lors de l’impression, présente une qualité alimentaire et permet la fabrication de pièces relativement solides. C’est le consommable imprimante 3D adapté pour les utilisateurs ponctuels !
  • ABS, venant de l’industrie pétrolière : le 2ème type de fil pour imprimante 3D le plus répandu. Un peu plus technique à utiliser, il permet de fabriquer des pièces encore plus solides et résistantes au choc. Le consommable imprimante 3D idéal par exemple pour les coques de téléphone !
  • Nylon PA6 : c’est le fil pour imprimante 3D le plus polyvalent qui soit ! Solidité, flexibilité et durabilité en font un matériau de premier choix. Déjà utilisé dans les industries pour diverses applications (textile, etc.), il n’est pas très compliqué à utiliser et est apprécié pour sa tenue aux solvants et aux températures soutenues. C’est le consommable imprimante 3D le plus équilibré qui soit !
  • Polycarbonate ou PC : le fil pour imprimante 3D le plus solide des matériaux thermoplastiques courants. Il est utilisé partout dans la vie courante, que ce soit pour les phares de voitures ou les boucliers anti-émeute, mais il est plus compliqué à imprimer que les matériaux précédents. Il tient à haute température (jusqu’à 130°) mais n’est pas du tout résistant aux solvants. Ce consommable imprimante 3D est réservé aux utilisateurs initiés, mais permets des pièces d’une solidité sans égal !
  • Polyoxyméthylène ou POM : un fil pour imprimante 3D très dur à imprimer, mais dont les pièces se rapprochent le plus de celles faites en injection plastique ! Il n’adhère pas au plateau de l’imprimante, nécessite une température d’extrusion, de plateau et de chambre élevée et une ventilation. Il permet d’obtenir des pièces d’une qualité mécanique extrêmement précise avec peu de frottement, une solidité très importante tout en conservant une capacité d’étirement élevée. C’est le consommable imprimante 3D phare de la gamme Capifil !

> Découvrir la gamme Capifil fil pour imprimante 3d, consommable imprimante 3d

Bobine fil pour imprimante 3d, gamme consommable imprimante 3d Capifil

Fil pour imprimante 3D, consommable imprimante 3D : lequel choisir ?

Avec notre gamme de fil pour imprimante 3D, la question que l’on peut se poser est donc lequel choisir ? Il s’agit avant tout de l’utilisation que vous en aurez, et du niveau de technicité de votre machine.

  • Pour les utilisateurs débutants : le PLA ou l’ABS seront les choix privilégiés. Ils sont compatibles avec toutes les imprimantes 3D et sont faciles à imprimer. Le résultat sera certes moins bon qu’un filament technique mais toutefois de très bonne qualité.  Idéal pour des pièces de décoration et de prototypage, ou pour des pièces résistantes au choc (utilisation en priorité de l’ABS). C’est également le fil pour imprimante 3D d’entrée de gamme en termes de tarif.
  • Pour les utilisateurs de niveau intermédiaire : le fil pour imprimante 3D adapté est le PA6 Nylon. Un peu plus technique que les deux précédents, mais néanmoins assez simple à imprimer, il permet la réalisation de pièces très polyvalentes au niveau solidité pour des tailles allant de moyenne à grande. C’est le consommable imprimante 3D adapté pour l’arrivée sur les matières techniques.
  • Enfin, pour les utilisateurs experts possédant des machines plus poussées : le fil pour imprimante 3D adapté sera le polycarbonate, voire le POM. Difficiles à imprimer, nécessitant une chambre fermée chauffée et une ventilation, ils permettent d’obtenir des pièces de grande qualité, que ce soit au niveau de la solidité pour le polycarbonate ou pour des pièces à faible frottement mécanique pour le POM. Si l’utilisateur peut imprimer ces matériaux, alors il pourra imprimer tout type de consommable imprimante 3D !

Demander les tarifs de la gamme Capifil fil pour imprimante 3d, consommable imprimante 3d

E-Boutique