Le filament 3D Capifil utilisé dans un projet pour les enfants en situation de handicap

_CAPIFIL- filament 3D pot de yaourt - 800 x 600

Belle invention née chez Altylab*, atelier situé dans les Côtes d’Armor, avec le concours de l’impression 3D : un support pour pot de yaourt, à destination des enfants handicapés.

La demande

Lors des repas, les enfants en situation de handicap ont souvent du mal à tenir leur pot de yaourt sans le déformer ou l’écraser. Ils ne peuvent pas utiliser une main pour bloquer le yaourt et manger de l’autre en même temps. D’où la nécessité de transvaser les desserts dans des bols ou des verres, pour que les enfants puissent manger seuls.

L’atelier Atylab a ainsi eu l’idée de créer un objet en forme de cube, qui servira de support au pot de yaourt pour le stabiliser ; et permettra à l’enfant de gagner en autonomie.

Le concepteur

C’est Loïc Le Bouvier, ergothérapeute et ancien dessinateur industriel, membre de l’atelier collaboratif Altylab, qui a créé ce porte-yaourt. Ce support universel, adaptable à tous les formats de pot, a changé le quotidien d’un bon nombre de personnes en situation de handicap.
Le design très épuré et la facilité d’utilisation, a séduit le jury du Fab Life 2020, le concours organisé par l’association Handicap International, qui lui a donné un prix !

La fabrication en impression 3D

L’imprimante 3D, on le sait, est un mode de fabrication incroyablement souple : plus de facilité à fabriquer qu’avec les techniques ou matériaux traditionnels, plus de réactivité pour produire.
Stephen Droque, créateur d’Alliance 3D, société d’impression 3D, a ainsi participé à la chaîne solidaire pour fabriquer ce petit objet malin.
Partenaire de Capifil sur sa gamme de filaments 3D, il a ainsi pu utiliser des bobines de test, fournies gratuitement par Capifil.

Un beau projet, qui met une fois de plus en lumière les valeurs de solidarité et de partage ; ainsi que l’agilité des milieux associatifs et de l’impression 3D.

*Altylab fait partie de la communauté Rehab-Lab initiée par le Centre Mutualiste de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles (CMRRF) de Kerpape dans le Morbihan. Cette communauté fonctionne avec une charte qui repose sur des valeurs comme le partage, la collaboration et la gratuité. Le porte-yaourt mis au point par Loïc Le Bouvier est ainsi disponible gratuitement en téléchargement.

Article complet sur le site de France 3 Bretagne

E-Boutique